Paulis Liepa

Paulis Liepa

L'artiste letton Paulis Liepa explore des idées dans les domaines de l’architecture, de la couleur et de la forme. Ces travaux sont épurés et modernes capturant des pensées complexes à l’aide de lignes et de couleurs simples reflétant la géométrie du design industriel et du constructiviste russe et à l'esthétique moderniste.

L’illustration est l’une des formes les plus importantes de la communication visuelle : elle informe et constate, enchante et décore, instruit et inspire. Des artistes créent des illustrations incroyablement variées, sur tout un spectre de styles et de genres, en tirant profit d’une histoire très riche et des innovations extraordinaires apparues ces dernières décennies. Dans un monde de communication digitale où tout s'accélère, la manière d'interagir évolue, mais pour paraphraser une réplique du film The Big Lebowski, « l’illustrateur demeure ».

Les impressions de pièces et d'objets du quotidien font délibérément écho à l'esthétique des années 1970. Il est un graphiste letton de la nouvelle génération, qui travaille avec les techniques graphiques les plus élémentaires — la calligraphie et la découpe sur carton. Pour amplifier cet effet de « vieillesse », Paulis Liepa expose son travail à des influences environnementales directes — des couches de colle coagulées, des morceaux de carton grattés au couteau, des couches de peinture superposées, donnant l'impression que les œuvres ont été abandonnées et oubliées et redécouvertes aujourd'hui. Avec une subtile ironie de l'obsession des graphistes pour une image parfaite et esthétisée, les œuvres de Paulis Liepa « dépassent » cette étiquette.

Dans les œuvres de Paulis Liepa, on ne peut distinguer une collection de signes qui, conceptuellement et dans leur contenu, sont une recherche de la vérité. Cependant, cette bataille d'influence entre coupes transversales et simplification des formes donne l'impression d'un calcul froid et presque chirurgical. Dans la plupart de ses oeuvres, Paulis crée des séries où les formes se répètent indépendamment de leurs fonctions, tel est le cas de « Stars » et sa dernière série intitule « Cubes ».

Ainsi, on s’aperçoit que le travail graphique de Paulis Lipea fait partie intégrante de la société. Le graphisme est souvent le miroir de contextes sociaux et culturels. Il ne saurait donc faire l’impasse de l’étude de ces objets concrets, et en ce sens ne saurait s’affranchir à la fois d’une approche d'une « culture visuelle » par trop théorique et déconnectée de la réalité matérielle.

Le travail de l’image, du signe, de la mise en page, de la mise en espace, est au cœur des propositions de Paulis Liepa. L’approche de cette orientation se caractérise par l’exploration de différentes processus de création, par la recherche de différentes écritures Paulis Lipea favorisent l'expérimentation tel un laboratoire pour viser l'aboutissement d'une réponse à une question donnée : Quelle est la vérité ?

  • Partager cet article :
Contemporain sur Facebook