Por Estos Dias / Los Dias Contados

Por Estos Dias / Los Dias Contados

Espace alternatif dans le quartier de Belén, à Medellín, Por Estos Dias / Los Dias Contados accueille des artistes colombiens et internationaux grâce au programme de résidences.

En 2012, cinq amis ont décidé de créer leur propre espace intégrant des projets culturels dans le quartier de Belén, à Medellín. Dans une maison de 50 m2 et avec leurs propres économies, Por Estos Dias naît. Sans motivation définie, le lieu se développe et se construit au fil du temps. Être dans le présent, toujours avec l'idée de l'éternel présent jusqu’au propre nom de cet espace alternatif.

Dans un quartier populaire et industriel, Por Estos Dias devient un point central où les amis, la famille et les étrangers se réunissent pour assister à une projection du ciné — club ou une exposition. En 2015, Por Estos Dias s’étend et dans leur nouvelle maison, on accueille des artistes colombiens et internationaux grâce au programme de résidences. La particularité de Por Estos Dias est son offre artistique alternative. L'artiste peut y trouver son atelier comme le dit Julien, un artiste qui depuis une année a décidé de poser ses valises dans l’un des « cubes » parce qu'être « auprès des gens qui font la même chose, pour apprendre, réfléchir, parler est plus pratique et vivant. Les vies s’additionnent. »

Ces invitations permettent aux idées de circuler et au dialogue pour de se libérer pour aborder les préoccupations individuelles et collectives.

Dans cet espace dynamique, les gens partagent et ont le sentiment d’être ensemble grâce aux dîners subjectifs organisés au cours de discussions exploratoires. Ces invitations permettent aux idées de circuler et au dialogue pour de se libérer pour aborder les préoccupations individuelles et collectives. Pour Por Estos Dias, l'art et la nourriture sont très liés. En effet, la vie est une forme d'art, l'art comme la nourriture sont des sensations centrales dans la vie. Ils sont l’esthétique de la vie par laquelle l'existence est mise en pleine lumière.

Malheureusement, après autant d’aventures personnelles et collectives, Por Estos Dias voit ses jours comptés (Los Dias Contados). La fin arrive, chacun veut suivre sa propre voie. Après tant de projets non traditionnels, le temps est venu. Le moment crucial arrivera à Paris au Centre Georges Pompidou à la fin de 2017. Los Dias Contados présentera son premier projet La Faltante. Il y a 5 ans, le groupe avait décidé de créer une bibliothèque. Chacun avait apporté des livres et des magazines incomplets. Ils décidèrent de continuer la revue interprétant le contenu et ce qui en fait une collection unique. Le cercle est complet !

Cependant, avant de donner le dernier tour dans la serrure, Los Dias Contados prépare son public à la séparation avec un programme abordant les questions de la douleur ou de la crise et donne le temps à tout le monde.

  • Partager cet article :
Contemporain sur Facebook