andy warhol,
présenation de l'artiste

Andy Warhol est un artiste et un homme d'affaires qui a rejoint le mouvement Pop Art avec Roy Lichtenstein et Jasper Johns. Andy Warhol devient vite le pape du Pop Art, sa figure emblématique et caractéristique aux États-Unis et dans le reste du monde.

Andy Warhol est né à Pittsburg, le 6 août 1928, en Pennsylvanie. Il est issu d'un milieu ouvrier et modeste, d'une famille aimante, originaire de Hongrie. Son père travaillait à la mine et sa mère était femme au foyer. Elle devait souvent s'occuper d'Andy qui était malade et chétif. Son enfance fut entrecoupée de périodes scolaires alternées avec des années à rester au lit à la maison. Il était atteint de la maladie de la danse de Saint Guy, une maladie qui lui donnait des crises de convulsions très fortes et qui l'empêchait de suivre une scolarité normale. C'est à cette époque (entre 1937 et 1940) qu'il tissa un lien solide et indestructible avec sa mère qu’il ne quitta jamais, jusqu'à son décès.

Un début de carrière lumineux
C’est entre les années 1945 à 1049 que Andy Warhol obtiens son diplôme en arts plastiques, le Bachelor of Fine Art, de l’université Carnegie-Mellon de Pittsburg. Il y apprend alors plusieurs techniques d'illustration dont la technique du dessin tamponné. L'année 1949 est ensuite marquée par son installation à New York où il démarre une carrière de dessinateur publicitaire pour un magazine très en vogue à l'époque, Glamour. Il adopte son nom d'artiste "Andy Warhol", originairement "Wharhola". Il dessine brillamment et est engagé par Vogue, Harper's Bazaar, les chaussures Miller, les grands magasins Bronwit Teller et bien d’autres. Son inspiration lui vient directement de son enfance où il passait de longues journées à dessiner et à découper des photos de célébrités. Une époque qui l'influencera grandement, graphiquement et esthétiquement. À cette époque, il passe des heures à comparer les couleurs, à refaire des illustrations et à reproduire des portraits de stars.

Sa personnalité s'affirme dans le Pop Art
C’est en 1952, alors qu’il est âgé de 24 ans, qu’a lieu sa première exposition d'illustrations et de peintures à la Hugo Gallery dans la jungle new-yorkaise des artistes de l'après-guerre. Il commence ainsi à développer son réseau de relations avec les artistes, les célébrités et les aristocrates américains. C’est également à cette époque qu’il adopte le style qu’on lui connaît, avec la perruque blond platine. Andy Warhol est un artiste à doubles facettes : créateur et homme d'affaires. C’est ainsi qu’il associe la publicité, art commercial, à ses créations artistiques et rejoint le mouvement Pop Art avec Roy Lichtenstein et Jasper Johns. Toute son oeuvre fait référence à la société de consommation ou à la mort.

Andy Warhol devient vite le pape du Pop Art, sa figure emblématique et caractéristique aux États-Unis et dans le reste du monde.

Sa participation à la démocratisation de l’art
L'ambition artistique d'Andy Warhol était de devenir un artiste polyvalent afin d’expérimenter et de trouver sans cesse de nouveaux moyens de créer. Il explorait de nouvelles techniques en faisant du cinéma, du théâtre, en étant acteur, photographe, producteur d'artistes et bien sûr galeriste. Les plus célèbres de ses oeuvres sont les "Campbell's Soup Cans" et les diptyques de Marilyn, de Liz Taylor et de Jacky Kennedy, des tableaux créés à partir de photomatons, colorées et répétées sur une même toile. En utilisant des images populaires, connues de tous, Andy Warhol a grandement participé à la démocratisation de l’art en rendant celui-ci accessible à tous. Andy Warhol mourut d’un arrêt cardiaque le 22 février 1987 à New York

Photo par Jack Mitchell

  • Partager cet article :
Contemporain sur Facebook